«L’Aide et soins à domicile doit aussi être accessible et ouverte aux migrantes et aux migrants»ssi être accessible et ouverte aux migrantes et aux migrants»

De plus en plus de personnes âgées issues de l’immigration ont besoin de soins et de soutien, ce qui pose de nombreux défis (introduction à lire dans le magazine imprimé). Mais comment cela se reflète-t-il dans le quotidien de l’Aide et soins à domicile (ASD)? Et comment les organisations d’ASD peuvent-elles se préparer à une diversité culturelle croissante?

C’est ce dont discute Barbara Steiger, responsable Développement à l’association argovienne d’aide et de soins à domicile, qui a publié un guide sur le sujet. Elle s’appuie sur les témoignages issus de la pratique de Christine Kaspar Frei, directrice du service d’ASD de Freiamt (AG), qui a participé à l’élaboration du guide.